Pause foot pour le Mondoblog Tour (Crédit photo : Pierrick de Morel)

Pause foot pour le Mondoblog Tour (Crédit photo : Pierrick de Morel)

C’était probablement l’un des plus grands matchs de football l’année. Les Mondoblogueurs amateurs de ballon rond n’auraient donc raté pour rien au monde le duel entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain. Retour sur ce quart de finale de la Ligue des Champions avec les blogueurs de la plateforme de l’Atelier des médias.

“Ils ont envoûté le but là !” Dans la cour de l’hôtel ViaVia, la blogueuse malienne Faty s’énerve. Depuis quelques minutes et le but de Javier Pastore, c’est le PSG qui est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Son club de cœur  le FC Barcelone, est en difficulté.

A côté d’elle, Mamady Keita ne dit plus rien : depuis deux jours, celui qui rédige régulièrement des billets sur le FC Barcelone est persuadé que l’équipe espagnole va se qualifier facilement. Cette ouverture du score parisienne le fait sérieusement douter. Son voisin, le haïtien Wilney Taris, se gratte la tête. Lui aussi avait imaginé une victoire aisée du club barcelonais. Maintenant que le PSG mène au Camp Nou, c’est une autre histoire.

Pause football pour le Mondoblog Tour (Crédit Photo : Raphaelle Constant)

Florian, Madigbé et René devant le match (Crédit Photo : Raphaelle Constant)

Assis juste devant l’écran, les camerounais René Jackson Nkowa et Florian Ngimbis, qui soutiennent l’équipe parisienne, sont plus détendus. Régulièrement, ils se lèvent et entonnent un chant de soutien. “Paris ! Paris !” La petite cour dans laquelle est situé l’écran de télévision résonne du chant des deux supporters.

Un match au coeur des préoccupations

Depuis deux jours, le sujet agitait de nombreuses conversation : le PSG allait-il parvenir à éliminer le FC Barcelone et se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions ?

Pro-Barça et pro-PSG se déchirait autour de cette question, avec une inquiétude : la formation #MondoblogDakar allait-elle leur laisser le temps d’assister à cet événement ? Mais après trois jours intensifs, difficile de ne pas leur accorder cette faveur.

La quinzaine de blogueurs passionnée de football s’est donc retrouvée dans la cour de l’hôtel ViaVia (où résident habituellement les formateurs) pour voir le match. Et le début de la rencontre souriait plutôt aux supporters du PSG, jusqu’à la 70e minute de jeu.

Mené, le Barça fait entrer l’incontournable Lionel Messi. Il ne faut que quelques minutes à l’Argentin pour venir au secours de ses coéquipiers et relancer son équipe. Vingt minutes avant le coup de sifflet final, Pedro inscrit un but qui met les deux équipes à égalité (1-1). Mais le match nul (2-2) obtenu à l’aller qualifie les Barcelonais à la faveur du but marqué à l’extérieur. Paris est éliminé de la Ligue des Champions, sans s’être incliné face à l’ogre barcelonais.

Pas le temps de fêter la victoire

Ravi, le supporter catalan Mamady Keita n’en reste pas moins très professionel : comme après la visite de la Maison des esclaves à Gorée, il circule entre les tables, interviewant les supporters des deux camps avec son téléphone portable. Cyriac Gbogou immortalise la scène sur Twitter.

Pas de troisième mi-temps prévue au programme. Dès le coup de sifflet final, les blogueurs remontent dans leur bus, direction l’espace Thialy, dans lequel il loge depuis le début de la formation. Demain, les choses sérieuses reprennent.

The following two tabs change content below.
Pierrick de Morel

Pierrick de Morel

4 Thoughts on “#MondoblogDakar : J’ai suivi PSG-Barça avec les Mondoblogueurs

  1. grand match de foot en tout cas…

  2. Hummmm well tout ça!!! Vous avez passé du bon moment on dirait! Nice

  3. Ce match suivi par les mondoblogueurs devait necessairement etre interessant. Blogeur mais aussi passionné de foot! c est pas le cas pour moi dhé!!!

  4. Pingback: Demi-finales de la ligue des Champions : Que nous réservent les duels hispano-allemands? :: A vol d'oiseau | le quotidien de сeux qui vivent loin des leurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation